Communiqué de presse

Plan d’investissement pour l’Europe : La Banque Européenne d’Investissement et le groupe SNI annoncent un financement de 500m€ pour le logement intermédiaire en France

Ce vendredi 3 mars 2017, André Yché, président du directoire du groupe SNI, et Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), qui est la Banque de l’Union européenne, ont annoncé un financement de 500 millions d’euros via Solinter Actifs 1, société destinée à financer le programme de relance du logement intermédiaire en France. L’annonce a été faite sur un des premiers sites bénéficiaires de ce financement européen : la résidence « Made in Méditerranée » (MIM) au cœur de la Métropole Aix-Marseille-Provence dans le périmètre d’EUROMEDITERRANEE 1, qui sera pourvue de 31 logements intermédiaires.

Il s’agit d’un financement d’envergure qui bénéficie également du soutien du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI) - élément central du Plan d’investissement pour l’Europe, appelé plus communément Plan Juncker - avec à la clef pour Solinter Actifs 1, l’octroi de conditions financières particulièrement attractives, adaptées au secteur et à la nature de l’investissement.

Le vice-président de la Commission européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité, M. Jyrki Katainen, a déclaré: «Cet accord montre que le plan d’investissement est doté d’une forte dimension sociale et peut faire une réelle différence dans la vie des citoyens. Je suis ravi que des milliers de personnes à travers la France auront accès à un logement abordable et de qualité grâce à ce prêt soutenu par l’EFSI.»

Ce financement européen permettra au Groupe SNI de construire 13 000 logements intermédiaires en zone tendue d’ici 2019 en France. Située en zone tendue et au plus près des bassins d’emploi, présentant des loyers inférieurs de 15 à 20 % aux loyers du marché, cette nouvelle offre locative apportera une réponse durable aux classes moyennes qui ont des difficultés à accéder aux logements du secteur libre. Ils répondront également aux dernières normes en matière de performance énergétique.

En termes d’impact économique, cette opération est appelée à créer 16 900 emplois dans le secteur du BTP.

"Je suis très heureux d’annoncer ce nouveau financement dans le cadre du plan Juncker et sur un projet essentiel à la vie quotidienne des habitants » a déclaré le Vice-Président Ambroise Fayolle. L’accès au logement au plus près des bassins d’emploi et avec des loyers attractifs est très important pour le développement économique du territoire. Les nouveaux logements répondront également aux meilleures normes en vigueur en matière de performance énergétique, conformément à notre action prioritaire en faveur du climat. Le Plan Juncker continue sa montée en puissance en France avec à ce jour 58 projets d’investissement approuvés, qui devraient générer 21,9 milliards d’investissements supplémentaires. "

Le groupe SNI, premier bailleur de France, joue un rôle moteur dans le développement du logement intermédiaire, chaînon manquant d parcours résidentiel situé entre le logement socialet le logement privé. Le groupe SNI s’est fixé l’objectif de construire 35 000 nouveaux logements intermédiaires sur les cinq prochaines années. Produit d’avenir essentiel pour la relance de la construction le logement intermédiaire permettra d’accélérer la production, de maintenir les emplois et d’équilibrer financièrement les programmes immobiliers.

Pour André Yché, président du directoire du groupe SNI, « le logement intermédiaire s’inscrit pleinement dans la démarche d’opérateur global de l’habitat du groupe SNI. Il est l’outil providentiel qui répond aux enjeux actuels des métropoles et leurs populations. Notre volonté en s’engageant dans son développement est de contribuer au maintien des classes moyennes, des « travailleurs clé » de la cité dans ces zones métropolitaines. »

Il s’agit du 2ème financement de la Banque de l’union européenne en faveur du logement intermédiaire en France, portant sa contribution globale à 1 milliard d’euros auprès du groupe SNI. Acteur clef de la relance par l’investissement en France, la BEI a consacré, en 2016, 8 milliards d’euros de nouveaux financements en soutien à des projets dans les secteurs clefs de l’économie française tels que le logement, la formation des jeunes, le soutien aux entreprises et à l’innovation, la modernisation des infrastructures ou encore la transition énergétique.
 

La Banque Européenne d’Investissement
La Banque européenne d’investissement (BEI), dont les actionnaires sont les États membres de l’Union européenne (UE), est l’institution de financement à long terme de l’UE. La BEI met à disposition des financements à long terme destinés à appuyer des investissements de qualité afin de contribuer à la réalisation des grands objectifs de l’UE.
Pour en savoir plus : www.eib.org
Suivez la BEI sur Twitter @eib
Fiche France 2016 : http://www.bei.org/attachments/press/fiche-france-2017.pdf


Le groupe SNI
Filiale immobilière à vocation d'intérêt général de la Caisse des Dépôts, le groupe SNI est le premier bailleur français avec plus de 345 000 logements gérés sur l’ensemble du territoire, dont 259 000 logements sociaux et très sociaux, et 86 000 logements intermédiaires et libres. Le Groupe couvre l’intégralité de l’offre locative et s’investit pour favoriser la mise en œuvre d’un véritable parcours résidentiel et d’une meilleure accessibilité à la propriété.
Pour en savoir plus : www.groupesni.fr
Suivez le Groupe SNI sur Twitter @groupesni



Contact presse

Julie Arnaud, Adjointe au Directeur de cabinet du Groupe SNI 
+33(0)7 52 62 52 71 / jarnaud@groupesni.fr

Anne-Cécile Auguin, Conseillère presse du Vice-Président de la BEI
+352 (0) 621 36 19 48 / a.auguin@eib.org
BANQUE DES TERRITOIRES