Communiqué de presse

CDC Habitat rachète 2.522 logements à la Réunion et consacrera plus de 80 millions d’euros à la rénovation et à l’entretien de ce parc immobilier

CDC Habitat, premier bailleur social de France, annonce le rachat de 2.522 logements à la Réunion, répartis sur 19 résidences, auxquels s’ajoutent 47 commerces en pieds d’immeubles. Le Tribunal de Commerce de Saint-Denis de la Réunion a accepté son offre de reprise du parc immobilier d’APAVOU, dont la liquidation judiciaire avait déjà été prononcée en août 2018. CDC Habitat consacrera ainsi plus de 80 millions € en 5 ans à la rénovation et à l’entretien de ces logements, confirmant son engagement à la Réunion.

Une démarche d’intérêt général et des garanties financières

L’offre de CDC Habitat acceptée par les liquidateurs judiciaires comprend la reprise globale du patrimoine locatif d’APAVOU et leur rénovation, ainsi que leur gestion locative. Le montant final du rachat s’élève à 148 millions d'euros, avec une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros (y compris l’entretien) en vue de la rénovation des logements. « C’est une démarche d’intérêt général, explique Philippe Pourcel, Directeur Général Adjoint du Groupe CDC Habitat en charge des SIDOM*. 16 de ces 19 résidences se situent dans des Quartiers Prioritaires de la Ville ou à leur entrée : l’amélioration concrète et rapide du cadre de vie des habitants y est une nécessité sociale et humaine. Ce sont eux, notre priorité ».

Au printemps 2019, cette offre de rachat avait été transmise aux liquidateurs judiciaires désignés par le Tribunal de Commerce de Saint-Denis de la Réunion. CDC Habitat avait aussi donné des garanties sur ses capacités financières, à la fois pour le rachat, la rénovation et l’entretien futur d’un parc immobilier aussi important que dégradé. Un engagement qui bénéficie à tous « Ce sont à la fois les habitants et les entreprises réunionnaises qui y gagneront, annonce Philippe Pourcel. Les locataires retrouveront progressivement des logements remis à neufs. Et le tissu économique local aura à honorer un important volume de commandes de travaux sur 5 ans et au-delà ». Par ailleurs, les salariés repris par les liquidateurs qui gèrent ce patrimoine, se verront proposer un emploi dans le Groupe.

En parallèle, les collectivités locales retrouveront un interlocuteur institutionnel de référence dont elles ont déjà reconnu l’engagement sur l’Île. En témoigne le partenariat conclu avec la SIDR au cours du mois de juin 2019, dont l’objectif est de soutenir le parcours résidentiel réunionnais pour la période 2019-2021. La relation entre CDC Habitat et les collectivités locales réunionnaises est établie de longue date, et dans le strict respect de la gouvernance locale de la politique du logement.

La préservation des logements abordables à la Réunion


CDC Habitat s’est par ailleurs engagé à ce que chaque logement aujourd’hui inoccupé pour cause de rénovation soit remis à la location, et à des prix correspondants à la réalité de chaque quartier. Seuls les résidences « Écume », « Arkea » et « Village » seront vendues : un processus de vente avait déjà été engagé avant que CDC Habitat ne propose de racheter le patrimoine d’APAVOU.


*Société Immobilière d’Outre-Mer

 

CDC Habitat 
Filiale immobilière à vocation d’intérêt général de la Caisse des Dépôts, CDC Habitat est le premier bailleur français avec plus de 495 000 logements. Son activité s’inscrit pleinement dans le cadre de la Banque des Territoires, créée en 2018, et couvre l’intégralité de l’offre de logements locatifs (très social, social, intermédiaire et accession), lui permettant d’offrir à ses résidents un véritable parcours résidentiel. En tant qu’acteur majeur de l’habitat en France, CDC Habitat s’attache à exercer sa mission au service du bien commun à travers une démarche de Responsabilité Sociétale d’Entreprise vis-à-vis de l’ensemble de ses parties prenantes.

www.cdc-habitat.com 

  
BANQUE DES TERRITOIRES