Communiqué de presse

CDC Habitat et la CIVIS signent un protocole de partenariat afin de pérenniser l’activité de la SEMADER et de créer, à terme, un aménageur de référence du territoire réunionnais

Michel Fontaine, président de la CIVIS (Communauté Intercommunale des Villes Solidaires) et André Yché, président du directoire de CDC Habitat, ont signé le 11 février 2019 un accord de partenariat stratégique afin d’étudier l'entrée de CDC Habitat au capital de la SEMADER.
Société d'économie mixte locale dont l'actionnaire principal est la CIVIS, la SEMADER loge aujourd’hui 20 000 réunionnais dans son parc social et participe à plusieurs opérations d’aménagement dans la région de La Réunion. L’entrée en vigueur de la loi Élan, qui encourage le regroupement des organismes de logements sociaux, et la raréfaction des financements publics ont conduit la CIVIS à s'interroger sur une évolution éventuelle de l'actionnariat de la SEMADER afin de consolider ses activités, en particulier dans le domaine du logement social. C’est dans ce cadre que la CIVIS a rencontré CDC Habitat, premier bailleur de France, filiale de la Caisse des Dépôts et opérateur déjà implanté sur le territoire réunionnais via sa filiale la SIDR (Société Immobilière De la Réunion).

Une augmentation de capital pour pérénniser l’activité de la SEMADER

L'entrée de CDC Habitat au capital de la SEMADER prendrait la forme d’une augmentation de capital, qui lui permettrait de poursuivre la rénovation de son patrimoine et de pérenniser son activité, au bénéfice de ses 20 000 locataires. A long terme, ce partenariat doit préparer la mise en place d’un « cluster aménagement-habitat » à l’échelle du territoire réunionnais, ayant vocation à s’ouvrir sur la région de l’Océan Indien et comportant notamment, un pôle aménagement et maitrise d’ouvrage publique, ainsi qu’un pôle habitat. En cas d’accord de toutes les parties, l’adossement de la SEMADER à CDC Habitat aurait lieu au deuxième semestre 2019.
BANQUE DES TERRITOIRES